fermer la fenetre

"Fortifier votre optimisme, Insiprer par les contenus
Créer un impact."


Vous souhaitez être rappelé(e)

Tag "procrastination"

Applis Deconnexion

Nous vous proposons une liste de 5 « applis » – ou plutôt pratiques – qui permettent de couper, de faire cette fichue pause, avec en prime une invitation à revenir à soi.

La productivité ne peut en effet pas s’envisager sans véritable pause pour recharger les batteries. Apprendre à ne rien faire, autrement dit l’ENNUI et la LENTEUR font partie des enjeux  de notre société.

Pour les multipotentiels ces pauses et cette déconnexion sont, à vrai dire, cruciales : procrastination subie, perfectionnisme, trop d’idées, il leur faut littéralement arrêter de penser !

Lire la suite

Sortir de l’urgence et alléger votre procrastination, ça vous tente ?
Le prochain départ de l’Exploration  » Sortir de l’urgence en 4 semaines » a lieu le 8 mai (inscription possible jusqu’au 12 mai)

Lire la suite

urgence-procrastination-et-black swans

Nous employons le mot “urgence” à tort et à travers au quotidien car l’ “Urgence” — la vraie — existe seulement à dose plus qu’homéopathique. Dire “C’est urgent!” a pour seul effet de mettre sur les dents notre amygdale cérébrale, celle qui peut nous envoyer sur des stratégies d’évitement qui sont, pour certaines, nommées “procrastination” (ce mot n’a pas toujours eu la connotation négative que nous lui connaissons aujourd’hui). Sortir cette “urgence” fictive de notre vocabulaire pour la sortir de nos vies n’est pas suffisant: notre organisme est accroc aux shoots de dopamine et d’adrénaline qu’elle nous procure. La désintoxication passera par créer une autre perception du temps dans nos têtes et nos corps… 

 2017 est peut être le bon moment pour ré-apprendre à poser des deadlines (aussi nommées échéances, dates butoirs, dates de livraison, …). Pour reprendre la main sur ce que nous faisons de notre temps — et par conséquent de notre vie ! Explication et mode d’emploi.

Lire la suite

Procrastination fille de l'urgence

“Urgence” débridée , hyper connexion et hyper information bombardent nos sens à longueur de journée. Or l’un des premiers organes à être sollicité par cette stimulation permanente est l’amygdale (celle du cerveau limbique). C’est elle qui gère les informations liées à la peur et aux émotions. Elle est identifiée comme étant à l’origine du processus de procrastination et des stratégies d’évitement qui vont avec. Nous allons naviguer loin, bien loin de l’image de fainéantise qui est encore associée à la procrastination et aborder un moment les rives de l’hypersensibilité.
Et, surtout, sentez-vous à l’aise, tout le monde procrastine, à un moment donné, sur un sujet donné.

Lire la suite