fermer la fenetre

"Fortifier votre optimisme, Insiprer par les contenus
Créer un impact."


Vous souhaitez être rappelé(e)

Moodstom_ Je râle donc j'innove

Les insatisfactions forment un terreau très fertile pour faire pousser des initiatives, des nouveaux projets ou services. Ce serait donc une erreur d’arrêter de râler ! Mais, il ne faut pas râler n’importe comment. Explications sur l’approche du Moodstorm conçu par Oktopod.

Des insatisfactions transformées en opportunités ? Les exemples pullulent dans tous les magazines et à chaque coin de rue : Muhammed Yunus qui a fondé la Grameen Bank, Uber, Focus on vision et les lunettes universelles, un coiffeur qui offre des coupes gratuites aux enfants qui acceptent de lire quand ils sont sur son fauteuil. 

La plupart des entrepreneur(e)s / entreprenant(e)s que j’ai rencontrés lors des entretiens The Curious & The Optimist sont partis d’insatisfactions pour monter leurs projets. Généralement les leurs.

Ce qu’ils ont en commun ? Une posture et un état d’esprit, avant tout :
Ils avaient envie d’améliorer une situation et de faire bouger les lignes, avec à la clé des solutions ou des concepts créatifs voire innovants qui créent de la valeur.  

Obilab (batterie en kit et en carton de qualité, leur premier projet pour rendre les loisirs accessibles), Fullmobs (qui propose le crowdtiming pour réaliser à beaucoup ce qu’on n’arriverait pas à faire tout seul sur des projets solidaires), Cohome ( grâce à qui freelances/ entrepreneurs coworkent les uns chez les autres)  etc…

Alors comment faire pour passer de la constatation de l’insatisfaction à celle de l’action ? 

Développer la posture et les qualités d’un “Lead User”

Les lead users sont des utilisateurs (à l’avant-garde d’un domaine) ayant un fort intérêt à innover pour eux-mêmes, imaginant et développant des solutions qui répondent à des attentes de la vie de tous les jours et qui vont se généraliser par la suite à l’ensemble des utilisateurs du domaine.
Les premiers utilisateurs se situant sur cette tendance font l’expérience de besoins qui n’ont pas encore été ressentis par la majorité des utilisateurs. Si ces utilisateurs innovent pour combler ces besoins, cette innovation peut devenir très attractive pour les autres
pour résoudre un futur problème du marché de masse.

Et, comme d’habitude, au delà de l’aspect « entreprise » ou « startup » il y a avant tout une posture et des qualités, que tout  le monde peut développer . Il ne s’agira plus alors tant de faire émerger des solutions créatives ou des innovations — il y a tellement d’insatisfactions ! — que de définir quel problème exactement se cache sous une insatisfaction.
Car pour résoudre un problème de manière systémique, il faut s’assurer de travailler sur le bon problème.

Résoudre le bon problème 

Are you solving the right problem - Harvard Business Review

Etes-vous en train de résoudre le bon problème ? La plupart des sociétés non, ce qui polluent leurs efforts d’innovation. HBR ( Harvard Business Review)  –

Cette étape de qualification du problème est appelée “clarification” dans le processus créatif .  
Elle est  est fondamentale pour éviter de générer des idées / solutions qui ne vont résoudre le « mauvais » problème et potentiellement l’amplifier.

Passer à l’action sans attendre avec l’effectuation

L’effectuation prend le contre-pied de la démarche classique d’entrepreneuriat et remet en cause la plupart des idées reçues sur l’innovation. Car la réalité du métier est bien différente de ce que l’on en dit : les entrepreneurs partent souvent d’une idée floue, sans business plan précis ni étude de marché et se lancent rapidement. Pour réussir, ils s’appuient sur les moyens dont ils disposent : leur personnalité, leur savoir, leur réseau.

Les Leads Users partent d’insatisfactions dont ils sont proches ou qui les préoccupent et qu’ils pensent pouvoir résoudre. Ils cherchent ensuite à faire un match avec leurs ressources ou partenariats dont ils disposent (ou qu’ils peuvent trouver dans leur réseau) et qui vont faire avancer leur projet. 

La particularité de l’effectuation est que le projet va pouvoir évoluer en conservant une certaine souplesse afin de continuer à se saisir d’opportunités.

Les cinq principes clés de l’effectuation :
• Démarrer avec ce que l’on a
• Raisonner en termes de perte acceptable
• Tirer parti des surprises
• Construire son projet en fonction des parties prenantes qui s’y engagent
• Transformer plutôt que découvrir son environnement

L’hybridation ou pollinisation croisée 

La création de valeur passe par l’hybridation ou pollinisation croisée qui va permettre au projet d’avoir un positionnement unique. Compétences, talents et préoccupations, peuvent aider à définir les contours de votre passage à l’action, en sortant du cadre et des carcans habituels. Vous partez alors dans l’exploration des (im)possibles.
Deux jolis exemples avec Napster et Freitag

Mais pourquoi faire tout cela ? C’est de l’énergie, des risques et des ennuis…après tout.
Peut-être parce que vous avez envie de (re)devenir curieux/se & optimiste ?

Que vos talents ou compétences prennent la poussière et que vous avez envie d’avoir un impact. Quel que soit sa taille. L’entrepreneuriat n’étant pas la seule manière de faire bouger les lignes.

Une petite citation pour terminer :

 

 

Je me demandais tout le temps si quelqu’un ne pouvait pas faire quelque chose (au sujet d’une situation). Jusqu’au moment où j’ai réalisé que j’étais “personne”.

POUR ALLER PLUS LOIN

Visiter le site dédié pour nos prestations  Moodstorm « Je râle donc j’innove » et recevez la présentation sur votre e-mail (vous recevrez aussi les infos sur les ateliers en « inter » qui seront programmés).

===========================

RAPPEL  : une innovation peut aussi bien être un produit ou un service qu’une innovation sociétale, managériale etc…ce qui va faire la différence avec une solution créative, c’est – entre autre – qu’une innovation  a une diffusion massive et commerciale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ de posts dans les catégories Business Model You, Creative Problem Solving

#CEOONAIR| Entretien avec David Chapuis de Voz Organica

Entretien « curiosité avec David Chapuis juste avant son voyage d’un an en Amérique Latine pour Voz Organica, son projet

Lire la suite

FILINFO | Ateliers en août, Ajustement des tarifs des Revamp Camp après le 15 août

Je rentre de quatre jours à la Maison de l’Inspir, un petit monastère dans la tradition du Maitre Zen Thich Nhat Hanh.
C’était mon premier séjour de ce genre et ce ne sera certainement pas le dernier.

Lire la suite

NEWS | Atelier créativité et résolution de conflits pour Lean In Paris

Lle groupe a pu expérimenter avec quelques exercices faciles à prendre ne main qu’il était possible de développer une autre approche pour traiter les conflits en entreprises

Lire la suite

Dernières news

BLOG | AGILITE |L’innovation et la créativité, des opportunités de (se) rééduquer à la prise de risque

Mettre en avant les qualités des (a)typiques pour faire évoluer les systèmes

Lire la suite

Exploration en ligne| Sortir de l’urgence en 4 semaines (DEPART LE 8 MAI)

Sortir de l’urgence et alléger votre procrastination, ça vous tente ? L’embarquement a lieu le 13 février.

Lire la suite

BLOG | Les multipotentiels et la création de valeur, ou la malédiction du muffin !

Comprendre la différence entre adresser le besoin et répondre à la demande. Avec un détour par la pensée complexe et les émergences et les muffins.

Lire la suite